Comment ouvrir son Ecommerce : les étapes clés

Ouvrir son ecommerce

Le coronavirus se propage dans le monde à un rythme rapide et affecte nos habitudes au quotidien. Ainsi, pour s’adapter aux circonstances actuelles, plusieurs entreprises ont opté pour le télétravail afin de poursuivre leurs activités. Les habitudes de consommation ont également changé, comme c’est le cas pour le Ecommerce. Pendant cette crise, les livreurs sont les plus sollicités, les drives sont les premiers à ouvrir, et nous remarquons une augmentation des ventes en ligne de 52% selon Logistiek. En effet, la commande en ligne est le moyen idéal pour s’approvisionner.

Que ce soit pendant cette crise, ou après, voici quelques points clés à connaître pour ouvrir son Ecommerce.

Ecommerce définition : Qu’est-ce que le Ecommerce ?

Le E-commerce, également connu sous le nom de commerce électronique ou commerce sur Internet, fait référence à l’achat et à la vente de biens ou de services via Internet ; ainsi qu’au transfert d’argent et de données pour exécuter ces transactions. 

Depuis la première vente en ligne, en 1994, le Ecommerce a évolué pour rendre les produits plus faciles à découvrir et à acheter auprès des détaillants et des marchés en ligne. Aujourd’hui, ouvrir son E-commerce est de plus en plus simple. Les indépendants, les petites entreprises et les grandes entreprises ont tous bénéficié de l’essor du Ecommerce. Ça leur permet de vendre leurs produits et services à une plus grande échelle.

Ouvrir son Ecommerce : la différence entre les outils open source et les outils SaaS

Il existe plusieurs plateformes de E-commerce. Il est nécessaire de comparer, entre autres, l’architecture, les fonctionnalités, le prix et la flexibilité, avant d’ouvrir son Ecommerce. Toutefois, nous pouvons cerner deux grands types de plateformes : le Ecommerce open source et le E-commerce SaaS (Software as a Service).

Le SaaS

Le SaaS est un modèle de licence et de livraison de logiciels dans lequel le logiciel est concédé sous licence par abonnement. Les logiciels SaaS sont hébergés sur le cloud par le fournisseur, puis concédés sous licence aux commerçants pour utilisation. Les utilisateurs accèdent à ces applications via des navigateurs Web et paient un abonnement mensuel en fonction du niveau de service et du nombre d’utilisateurs.

Le principal avantage d’un E-commerce SaaS est que le logiciel est géré et hébergé par le fournisseur. Cependant, cela signifie que les utilisateurs sont limités dans leur capacité à modifier ou à changer le code source du logiciel.

Les logiciels open source

Les logiciels open source, quant à eux, permettent aux utilisateurs d’afficher, de modifier et de distribuer le code source pour leurs propres usages. De cette façon, les logiciels open source sont développés de manière publique et collaborative. Vous pouvez les trouver dans des communautés comme GitHub.

Le principal avantage d’une plateforme E-commerce open source est sa personnalisation et sa flexibilité. En effet, les commerçants ont un accès complet au code source du logiciel. S’il manque des fonctionnalités, il est possible de les créer vous-même.

Quelques conseils pour ouvrir son Ecommerce

Préparation livraison e-commerce

Sélectionner votre niche

Choisir une niche est l’étape la plus importante pour ouvrir son ecommerce. Assurez-vous que la zone est compétitive – une absence de concurrence indique généralement qu’il n’y a pas de marché. Cependant, ne choisissez pas une niche encombrée et évitez tout ce qui est dominé par les grandes marques. Plus vous êtes précis, moins vous êtes susceptible de faire face à la concurrence. Choisissez donc une catégorie de produits avec un minimum de 1000 mots-clés et concentrez-vous sur une niche qui fonctionne bien dans les médias sociaux.

Choisir et valider votre produit :

La première étape pour ouvrir son E-commerce consiste à savoir quels produits vous souhaitez vendre directement au consommateur. Une fois votre idée en tête, il faut savoir si celui-ci est vendable. La meilleure façon de valider le produit est de réaliser quelques ventes en amont. Vous pouvez également évaluer le marché du produit tel que présenté aujourd’hui afin de garantir une demande suffisante pour créer une entreprise viable. Examinez de près la concurrence et analysez-la, ceci peut notamment vous orienter vers des opportunités inexploitées. Une autre stratégie avant d’ouvrir son Ecommerce est d’analyser la demande et le volume de recherche pour le produit, sur Google Trends par exemple.

Etablir le Business Plan :

Une fois vos recherches effectuées et vos choix validés, il est temps de rédiger votre Business Plan. Gardez en tête qu’il n’existe pas de structure d’entreprise unique qui fonctionne pour tout le monde. Ce plan vous permettra de déterminer vos priorités, mais également de répondre à des questions clés : Comment atteindre vos clients potentiels ? Quels sont les coûts de démarrage ? Quelles sont les réglementations pour ouvrir son E-commerce ?

Créer

Une fois que vous avez répondu à ces questions, la prochaine étape est de créer l’entreprise, de trouver un nom de domaine approprié et de créer un logo simple. Vous pouvez choisir de créer un site sur WordPress et de lui ajouter un plugin pour effectuer des transactions.

Optimisaiton SEO

Il est également nécessaire de comprendre l’optimisation des moteurs de recherche (SEO), afin de pouvoir structurer correctement le site.

Fixer des KPIs

C’est également le bon moment pour définir vos indicateurs clés de performances (KPI) et de choisir d’autres canaux de vente. Une fois ouvert, il est important d’utiliser des techniques de marketing pour générer du trafic ciblé et de convertir ce dernier en ventes.

En effet, il se pourrait que la voie pour ouvrir son Ecommerce soit parsemée de quelques obstacles. Néanmoins, la persévérance et l’apprentissage constant sont les clés du succès. Ainsi, même en étant confrontés à plusieurs challenges, les entrepreneurs les plus influents mondialement, ont fait confiance à leurs intuitions, et ont persévéré pour prospérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


id Praesent Lorem massa libero odio consectetur venenatis, ut dolor. ante.